ACCUEIL POÈTE D'UN JOUR

JULIEN

Misère et démocratie,
je n’ai pas eu le temps d’en arracher.

Tiens-toi bien,
j’amorce le tournant de ma vie.

Les bégonias seront de retour l’an prochain.